À propos

L'archive numérique Desanti est éditée par l'Institut Desanti de l'ENS de Lyon. Depuis la rentrée 2010-2011 sont publiés progressivement les premiers résultats de l’exploitation de l’archive numérique : le catalogue des notices descriptives de l’archive (encodées au format XML EAD), une sélection annotée de fac-similés numériques des manuscrits, avec pour certains, une transcription accessible en ligne (encodée au format XML TEI), une présentation technique du projet, du logiciel Dinah et des perspectives ouvertes dans ce cadre...

Les archives de Jean-Toussaint Desanti (cahiers, feuillets, articles, mémoires et thèses, coupures de presse, revues, etc.) représentent un ensemble évalué à plus de 60000 pages. Une convention entre l’ENS LSH, devenue ENS de Lyon, et l'IMEC (Institut Mémoires de l’édition contemporaine) a permis d’élaborer une stratégie de préservation et de valorisation de cet ensemble documentaire, en particulier par la numérisation complète de la partie « papiers de travail » de l’archive (plus de 320 pièces d’archive représentant plus de 35000 pages ainsi que plusieurs heures d'enregistrement audio également numérisés et analysés).

Dans le cadre du Cluster "Culture, patrimoine, création", cette archive numérique a donné lieu de novembre 2007 à novembre 2011 à un travail de thèse en informatique théorique sur l’annotation collaborative de corpus et les documents multistructurés, travail mené par Pierre-Edouard Portier (Maître de Conférence au laboratoire LIRIS).

Le corpus Archive Numérique Desanti est membre du consortium CAHIER depuis fin 2011

Ce projet de numérisation de l’Archive Desanti cherche à contribuer aux activités de l’Institut de deux manières : d’une part en facilitant le repérage d’inédits qui peuvent intégrer le programme éditorial de l’Institut, d’autre part, en permettant une approche génétique de l’œuvre de Desanti, d’étudier ses méthodes de travail, ses centres d’intérêt, ses influences et leur évolution au cours du temps (l’archive couvre près de cinq décennies du travail intellectuel de Desanti).

L’archive Desanti a été entièrement numérisée en interne à l’ENS LSH de 2007 à 2009.

L’objectif était de numériser l’archive au plus près de l’état dans lequel elle a été découverte, et d’opérer les reclassements intellectuels après coup, sur l’archive numérique. Une procédure documentée de numérisation et de nommage des fichiers image permet de restituer cet "état initial de l’archive", en conservant par exemple l’information relative aux degrés d’insertion des feuillets les uns dans les autres.

Au fur et à mesure de cette numérisation, et après un contrôle qualité image par image, les manuscrits ont été restitués par lots à l’IMEC en vue de leur conservation à l’Abbaye d’Ardenne, tandis que l’ENS LSH se charge de la pérennisation de l’archive numérique.

Les ATER réalisent l’analyse intellectuelle complète de l’archive en rédigeant, pour chaque pièce, une notice descriptive et en établissant également la transcription de certaines d’entre elles. Le catalogue des notices, qui permet d’explorer le fonds et assure le lien entre l’archive physique et l’archive numérique, sera servi en ligne.